Ô CORSE ÎLE D’AMOUR - du 08 AVRIL 2015 (J+2303 après le vote négatif fondateur)

Le Canard enchaîné du 25 mars dernier annonçait, en page 7,  le cambriolage de la maison de Tino Rossi à Ajaccio. Notre titre d’aujourd’hui est un vers d’une chanson idyllique de Tino qui berça mon enfance avant l’irruption du yéyé. Plus qu’une « île d’amour », la Corse est devenue, de nos jours, une île d’affaires prisée par les promoteurs immobiliers. Dans le cadre de grands projets ajacciens, la presse de l’île s’est faite récemment l’écho d’une visite de MEL à Ajaccio.

http://www.corsematin.com/article/ajaccio/eleclerc-batit-un-centre-denvergure-regionale.1747370.html

http://www.corsenetinfos.fr/Un-hypermarche-E-Leclerc-nouvelle-generation-a-la-peripherie-d-Ajaccio_a14494.html

   Nos lecteurs/trices d’Auxonne, ville au passé napoléonien dont l’avenir se bâtit au Charmoy ne seront sans doute pas indifférents à notre présente chronique ajaccienne. Il y a comme un clin d’œil historique entre ces constructions d’hypermarchés simultanées dans la ville natale de l’Empereur d’une part,  et dans la ville des écoles à feu du Lieutenant Bonaparte, d’autre part. À défaut de pouvoir visiter le Musée Bonaparte, les fans du Petit Caporal pourront donc toujours monter au Charmoy en pensant à Ajaccio.

   La lecture des articles cités en liens nous apprend que le projet ajaccien, de « vocation régionale » dépasse de très loin l’échelle du projet charmoysien. Dans ces articles, les arguments habituels sont mis en avant : baisse des prix, offres d’emploi, et, pour une région fière de ses particularismes, importance des rayons « produits locaux ».

Corse Matin du 31 mars dernier souligne et détaille l’ampleur du projet :

    « Des chiffres, d'abord. Impressionnants. Le programme dont le chantier bat actuellement son plein pèse une surface hors d'oeuvre de quelque 90 000 m2. Au menu, un hypermarché de 9 000 m2, un espace culturel de 1 350 m2 et une galerie de 7 500 m2 qui accueillera environ quarante boutiques.

Petite ville en devenir

Outre le parking de 2 200 places, dont un millier sera couvert, un "retail park"est annoncé. Autrement dit un centre commercial à ciel ouvert, composé de plusieurs enseignes, pour une surface couvrant la bagatelle de 22 000 m2. Un ensemble auquel sera lié l'actuel Leclerc Drive, premier de sa catégorie au niveau national, toutes enseignes et chiffres d'affaires confondus, mais aussi le premier Location Leclerc et le plus grand centre auto Leclerc de France... Une parapharmacie portant les couleurs de l'enseigne - la première du genre en Corse - est également programmée ».

       Des scores « fabuleux », à faire pâlir d’envie le rédacteur d’Inf’Auxonne N° 25 de mai 2009.

      « Ô Corse île d’amour » donc, mais pas d’amour et d’eau fraîche ! « Une surface hors d'œuvre de quelque 90 000 m2 », ce n’est pas rien ! On n’attend rien de tel pour le moment à Auxonne, même si, le 23 octobre 2014, était affiché un permis modificatif signé du maire d’Auxonne indiquant une surface de plancher de 46308 m². Après intervention du Savant Cosinus le 20 novembre, l’erreur fut heureusement rectifiée le 25 novembre, et la surface de plancher rétablie à sa juste valeur : 9944,98 m². Le Savant Cosinus qui, lui,  a le sens des ordres de grandeurs vous dira : Reculez la virgule d’un rang vers la droite et vous aurez l’ordre de grandeur du projet d’Ajaccio !

LE SAVANT COSINUS AU PAYS DES CONIQUES - du 20 NOVEMBRE 2014

     La tâche n’était pas facile pour Claudi aujourd’hui. En effet, tant sous l’angle de la légende napoléonienne, que sous celui des chantiers d’un empire de la grande distribution, Auxonne ne joue pas,  comme Ajaccio, dans la cour des grands. Claudi a tenté quand même.  Vous convaincra-t-il ?

    Pour clore notre modeste contribution à la littérature napoléonienne, cette petite conclusion inédite au Mémorial de Sainte-Hélène :

« Les fans de l’Empereur retiendront la leçon,

C’est qu’il faut se méfier de la Perfide Albion ! »

Tilsitt-sur-Saône

Tilsitt-sur-Saône

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 08 Avril 2015  (J+2303 après le vote négatif fondateur)

Retour à l'accueil