CHARMOY-CITY : LA RONDE DE NUIT ET LA PANHARD - du 13 mai 2018 (J+3434 après le vote négatif fondateur)

     Voilà encore un titre elliptique autant qu’énigmatique diront nos détracteurs. Il est vrai que plus que de l’ellipse ceux-ci sont coutumiers de l’hyperbole et donnent dans le « formidable » !

CHARMOY-CITY : DES AUTOS, DE L’AUTO-SATISFACTION ET DE FORMIDABLES TRAVAUX - du 04 mai 2018

    Avec la Panhard de l’Oncle Macquart, il est encore question d’autos. Réveillé une nuit de janvier par de grands bruits dans mon quartier, j’avais pu constater au matin que le sinistre concert s’était déroulé devant l’école de musique. Un concert dû sans doute à une combustion spontanée qui m’avait inspiré un article baroque à la mémoire de Zola.

CHARMOY-CITY : PAR BONHEUR,  L’ONCLE MACQUART N’AVAIT PAS DE PANHARD  - du 20 janvier 2018

     La Ronde de nuit de notre récent boulevard Rembrandt nous laissait espérer pour l’avenir des nuits moins calamiteuses.

CHARMOY-CITY AMSTERDAM DU VAL DE SAÔNE ? - du 09 mai 2018

    Il semblerait que tel ne soit pas le cas à lire du moins  la presse de ce matin.

    À noter au passage cette précision d’importance : le déplorable évènement ne s’est pas déroulé côté Place d’Armes, comme l’indiquait ce matin le quotidien, mais côté jardin.

En attendant d’autres précisions…

Charmoy-City : la ronde de nuit et la Panhard

Charmoy-City : la ronde de nuit et la Panhard

C.S. Rédacteur de Chantecler

Auxonne, le 13 mai 2018  (J+3434 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Brèves

Retour à l'accueil