HEUREUX COMME BONAPARTE À AUXONNE (1) - du 23 janvier 2023 (J+5120 après le vote négatif fondateur)

Notre titre ne vise en aucun cas une étude exhaustive des divers bonheurs qu'auraient pu connaître le jeune Napoléon Bonaparte lors de son séjour à Auxonne ( période de juin 1788 à juin 1791 entrecoupée presque pour moitié d'un congé prolongé en Corse).

Nous renvoyons pour cela les passionnés à l'abondante littérature disponible sur le sujet.

Dans cet article (et le(s) suivant(s) sous le même titre), nous poursuivrons un but unique : nous mettre dans la peau...

La peau Léon, Chantecler ?

Boff ! Un peu fastoche !

Nous mettre dans la peau du touriste curieux de souvenirs napoléoniens qui doit passer par notre bonne ville.

Imaginez que ledit touriste vienne de lire L'Echo des communes  en ligne, rubrique « S 'évader en Côte d'Or », article « Balade à Auxonne »

https://www.echodescommunes.fr/sevader_87_balade-a-auxonne.html

Allez y voir et mettez vous à sa place !

Y'a pas photo, le voilà catastrophé !

Nous évoquions récemment cette situation sur notre blog

AUXONNE : LE MUSÉE BONAPARTE TOUJOURS INVISIBLE - du 14 janvier 2023

Alors que va faire notre touriste déçu, en quête de nouvelles impériales ?

Il va tenter de se rassurer en laissant trotter sa souris sur le site web officiel de notre bonne ville d' Auxonne.

Le voilà arrivé, il tape NAPOLEON sur le moteur de recherche !

La manœuvre débouche sur plusieurs pages, dont la page Musée Bonaparte…

Et sur cette page, voilà ce que d'entrée notre touriste lit :

« Un projet de transfert du Musée Bonaparte est en cours.
Il nécessite la restructuration et la restauration des collections.
Le Musée est actuellement fermé pour une durée indéterminée »

 

Notre musée est en effet en réserves.

Et pour parler en langage militaire, de sa situation de réserviste, notre Musée pourrait bien passer à l'honorariat, à moins qu'il ne finisse par rejoindre définitivement l'active.

Comme pourrait le laisser penser cette citation de l'historique qui suit l'annonce de fermeture : « En 1970 le Musée s'installe dans la Tour Notre-Dame au Château et, par manque de place il met en dépôt sa collection d'armes au Musée du 511e Régiment du Train, dans les Casernes historiques d'Auxonne. »

En fait le dépôt effectué en 1970 n'a concerné qu'une partie de cette collection comme peut en témoigner le site web en lien ci-dessous riche de nombreuses photos prises en 2011 au Musée Bonaparte

https://www.patrimoine-histoire.fr/P_Bourgogne/Auxonne/Auxonne-Musee-Bonaparte.htm

Claudi a choisi dans son album une photo culte du temps où le Musée Bonaparte était encore ouvert Rue Thiers au premier étage du bâtiment de l'actuelle Trésorerie.

Nous aurons encore souvent l'occasion de reparler de ce Musée Bonaparte de la rue Thiers qui a charmé notre enfance et notre jeunesse.

Auxonne  1769-1969 bicentenaire Napoléon au Musée

Auxonne 1769-1969 bicentenaire Napoléon au Musée

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 23 janvier 2023 (J+5120 après le vote négatif fondateur)

Napoléonides

 

 

 

Retour à l'accueil