IMAGES NAPOLÉONIENNES ET FRANCO-RUSSES (7 bis)- du 28 mars 2022 (J+4849 après le vote négatif fondateur)

Dans la campagne qui s’ouvre aujourd’hui, le présent article constitue une libre mise en perspective historique et un complément nécessaire au précédent,

IMAGES NAPOLÉONIENNES ET FRANCO-RUSSES (7)- du 27 mars 2022

À propos de départ en campagne, reprenons un passage napoléonien d’un de nos précédents articles en lien ci-dessous

CHARMOY-CITY : LE PREMIER CONSUL, SON BUSTE ET LE COMMISSAIRE (1) - du 14 septembre 2021

« En partance pour la deuxième campagne d’Italie le premier consul Bonaparte prend alors la tête de l’armée de réserve rassemblée à Dijon où il s’arrête le 7 mai (17 floréal an VIII).

Il en repart dans la matinée du 8 (18 floréal an VIII), faisant une halte de deux heures à Auxonne, puis reprend la route en direction de Genève qu’il rejoindra dès le lendemain.

Lors de son retour triomphal de campagne, le vainqueur de Marengo (14 juin 1814), est à nouveau reçu à Dijon le 30 juin. »

Toute personne douée d’un peu d’imagination saura relier cette halte auxonnaise aux évènements de l’actualité. Quant au « retour triomphal de campagne », il fera sans doute rêver tous nos « marcheurs » !

Reliant les étapes auxonnaise et dijonnaise du départ en campagne, l’illustration de notre ancien article cité plus haut, nous a semblé digne d’illustrer rétrospectivement l’actualité du jour

FLASH DERNIÈRE (28 mars 16h00)

Visiblement « on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » et la présente visite dijonnaise n’aura pas connu aujourd’hui d’étape auxonnaise comme ce fut le cas pour le Premier Consul, et beaucoup plus récemment pour notre notre premier ministre !

CHARMOY-CITY : PLONGÉE  MINISTÉRIELLE DANS LES RÉALITÉS VIRTUELLES DU VDS- du 19 octobre 2021

 

Dijon et Auxonne, étapes de campagne.jpg

Dijon et Auxonne, étapes de campagne.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 28 mars 2022 (J+4849 après le vote négatif fondateur)

Visions d’histoire

 

Retour à l'accueil